Deux musées turcs à l’honneur !

Deux musées turcs ont reçu le Prix spécial du musée européen.

Musée d’art contemporain d’Odunpazarı (OMM)
(Crédit photo du site officiel du musée)

Le musée moderne d’Odunpazarı à Eskişehir a reçu le Prix spécial du musée européen de l’année, décerné  par le Forum européen des musées (FEM), sous les auspices du Conseil de l’Europe pour 2021.

Et pour 2020, le prix ayant été retardé pour cause de pandémie, c’est celui de Troie à Hissarlik, dans la province de Çanakkale qui a été choisi.

Musée de Troie

Ce dernier, inauguré en 2018 et dirigé par le dynamique Rüstem Aslan, s’élève à l’entrée du site archéologique. Sur les quelque 40 000 pièces en réserve, il en expose 2 000, dont beaucoup venues de musées nationaux ou étrangers. Parmi les chefs-d’œuvre, le fameux « trésor de Troie », 24 bijoux en or restitués en 2012 par le Penn Museum dans le cadre d’un « prêt à durée indéterminée » ; le sarcophage de Polyxène (du VIe siècle av. J.-C.), pratiquement intact, découvert en 1994 ; une statue de Triton trouvée en 2012 dans le théâtre romain de Parion (Kemer) ; des statues d’empereurs romains (dont un impressionnant Hadrien). Et le traité signé au XIIIe siècle avant notre ère entre le souverain hittite Mouwatalli II, et Alaksandu, roi de Wilusa : il s’agirait peut-être d’Alexandre (autre nom de Pâris, l’amant de la belle Hélène), roi d’Ilion (déformation de Wilusa), c’est-à-dire Troie.

En attendant de le visiter, relisons Homère  !

Huguette Meunier-Chuvin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s